Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/05/2008

Dionysos enflamme le Cirque royal

Le groupe français était au programme des Nuits Botanique, jeudi, au Cirque Royal

C'est remplie d'humour et de talent qu'Emily Loizeau assurait la première partie de Dionysos. Le groupe français ouvre avec King of the ghost train et c'est le délire quand Mathias Malzieu arrive sur scène. Accompagné de trois nouveaux musiciens, Dionysos présentait la bande originale du livre La Mécanique du Coeur. Après avoir demandé "un tremblement de terre belge" et "un cunnilingus géant au Cirque Royal", Mathias fait l'oiseau sur la batterie à la fin de Cunnilingus mon amour ! Il prend son envol et se jette gracieusement dans la fosse.

Le public, euphorique, entame La petite gayolle. "J'espère que ce n'est pas le dernier dEUS", rétorque le chanteur. Mais Dionysos c'est aussi Babette, "la plus jolie et la plus talentueuse des petites femmes" d'après Mathias, une violoniste hors pair et une chanteuse à la voix magnifique. Après Miss Acacia, les deux complices se lancent dans un Mister Chat délirant et survolté. Le groupe revient rapidement pour le premier rappel avec Emily Loizeau pour La berceuse Hip Hop du Docteur Madeleine. La foule en délire ne veut pas en rester là. Les Français reviennent donc avec Giant jack is on my back. On n'a jamais vu un public aussi électrique. Mathias en profite pour refaire un bain de foule et prouver qu'il peut faire mieux que Cali. Le chanteur se fait porter jusqu'aux balcons, tout en haut du Cirque et saute dans le public. Devant les acclamations, Mathias reste seul sur scène et termine le concert de jolie façon, à cappella avec Coccinelle.

Mailys Charlier

Les commentaires sont fermés.