Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/11/2008

Sigur Ros, bouleversant et intense

jonsiepa.jpgLe groupe islandais était en concert ce dimanche soir à Forest National


BRUXELLES Après leurs passages remarquables à Werchter et au Pukkelpop, Sigur Ros faisait salle comble ce dimanche à Forest National. Etonnant pour un groupe de post-rock? Pas tant que ça comparé à leur qualité scénique.

Emmené par le charismatique Jon Birgisson, les Islandais ont livrés un show incroyable. Le public oscillait sans cesse entre béatitude, larmes et plaisir intense. C'est que le groupe de post-rock mélange sons expérimentaux, guitare électrique à l'archet et effets électroniques planants à la perfection. Là dessus vient se greffer la voix de fausset du chanteur. Dans le public, on retient son souffle quand "Jonsi" monte dans les aigus.

Sigur Ros met tout en oeuvre pour installer une certaine ambiance: lumières jouant sur le clair-obscur, fond étoilé, ballons et projections psychédéliques. Le groupe n'oublie aucun morceau majeur passant de Ágætis byrjun au dernier opus Með suð í eyrum við spilum endalaust. (On vous épargnera les titres imprononçables des morceaux.)

Le concert s'achève sur un final époustouflant sous une pluie de confettis multicolores. Sigur Ros choisit de s'en aller sur un morceau assez festif, Gobbledigook, prouvant qu'ils ne font pas que dans la mélancolie.
Forest se lève, applaudit sans relâche, crie et s'émerveille.

Malgré l'insistance du public, il n'y aura pas de rappel. Les Islandais reviennent saluer plusieurs fois, visiblement émus par l'engouement qu'ils ont provoqué ce soir là.

Maïlys Charlier

Commentaires

je l`ai raté

Écrit par : emule | 16/02/2009

Les commentaires sont fermés.