Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/04/2010

Les artistes se mobilisent pour BBC 6 Music

kaiser.jpgElbow, The Ting Tings, Kaiser Chiefs et The Cure donnent de la voix sur un nouveau site web lancé mercredi pour sauver BBC 6 Music. De jeunes artistes et de grands noms de la scène musicale dont Brett Anderson, Katie Melua, des membres de Duran Duran, Editors et Snow Patrol ont enregistré des vidéos ou mis en ligne des messages en signe de soutien. Le site web, baptisé The Joy of 6, a été lancé par la British Recorded Music Industry (BPI).


Une série de propositions a été dévoilée en mars, dont la fermeture de la station de radio numérique. La BBC a affiché son souhait de se fixer de nouvelles priorités en faveur d'un contenu de meilleure qualité. "Je ne pouvais pas le croire quand j'ai appris (la nouvelle) à propos de 6 Music. C'était comme si j'avais trouvé une radio spécialement pour moi", écrit Guy Garvey d'Elbow sur le site web en soulignant "l'immense" rôle joué par la station dans le succès du groupe.

Brett Anderson, chanteur de Suede, qualifie de son côté la proposition de fermer la station d'"absolument ridicule" dans un message vidéo. "J'écoute 6 Music tout le temps", confie-t-il.
Katie Melua implore la BBC de "reconsidérer" cette idée tandis qu'Editors précise que la station a soutenu le groupe dès le début.

Rares sont les stations qui soutiennent les jeunes talents et diffusent une large sélection de musique, observe pour sa part Nick Rhodes de Duran Duran. Et d'ajouter: "C'est un vrai joyau, chéri par ses auditeurs, dont moi".

Robert Smith, chanteur de The Cure, apporte également son soutien à la radio, soulignant que des "centaines de milliers de fans passionnés" apprécient cette station "importante" et "novatrice".
"Honnêtement, c'est la seule station que nous avons écoutée à Berlin pendant que nous écrivions notre prochain album", confie The Ting Tings.

"La BBC a un rôle dans l'avenir de la musique à travers 6 Music", lance aussi Nick Hodgson, le batteur de Kaiser Chiefs.
Avant cette campagne, d'importantes personnalités de Sony, EMI, Universal et Warner Brothers notamment avaient exprimé leurs craintes au sujet de la proposition de fermeture.

Les commentaires sont fermés.