Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/05/2010

Amel Bent n’a pas retenu son plaisir d’être là

amel.jpgÀ l’AB, face à une Nouvelle Belgique enthousiaste, la chanteuse a fait preuve d’une énergie et d’une joie de vivre contagieuses. Il a fallu un certain temps pour que la salle de l’Ancienne Belgique se remplisse vendredi soir mais les travées étaient malgré tout bien garnies et vibrantes de chaleur humaine pour accueillir Amel Bent, valeur sûre de la chanson française alors qu’elle n’a que 24 ans !


Il faudrait parler plutôt de Nouvelle Belgique tant l’assistance est à l’image de la jeunesse multiculturelle de la capitale. Elle a fait la fête pour acclamer son idole qui le lui a bien rendu. Amel est aujourd’hui manifestement une jeune femme épanouie et bien dans sa peau, heureuse d’être là, dialoguant avec son public et au final, le prenant même en photo, comme le fait Robbie Williams.

“Le public d’Amel Bent vaut bien le sien”,  dira-t-elle en demandant à l’assistance de dire en chœur “Fromage” pour sourire à l’objectif. Comme le susurrait une spectatrice conquise, “ce n’est pas Sardou qui ferait ça !” Amel a déroulé son tapis de chansons, anciennes et modernes, avec les classiques reprises en chœur par ses fans de tous âges. 

Il y avait bien sûr Ne retiens pas tes larmes, qu’elle a chanté avec un clin d’œil.  Car cette Amel-là n’avait pas le cœur à pleurer vendredi soir. Pendant une heure et demie, elle a prouvé qu’elle avait du punch et de la générosité à revendre.  Elle a offert son spectacle comme un cadeau dont on se souviendra longtemps.

G.D.M.

10:55 Publié dans Concerts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.