Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2010

Interview Express: Loïc B.O.

loic.jpgCe mardi soir, le Botanique fêtait les Belges et plus particulièrement le label 62 TV - 30 février. Music Live s'est promené dans les coulisses des Nuits Bota pour quelques interviews express.
Loïc B.O., ça ne vous évoque peut-être rien pour l'instant. Pourtant Loïc a écumé quelques belles scènes au sein du groupe Flexa Lyndo pendant près de 15 ans. Un anniversaire qui compte donc. D'autant plus que le projet solo de Loïc démarre avec Million Dreams, un premier album dont on va entendre parler! Loïc B.O. le présentait hier soir à la Rotonde.


Etre en solo, ça change beaucoup pour vous?
"Je ne suis pas tout à fait seul sur scène puisqu'en concert, c'est Loïc B.O. and the Frantic Lovers. Je voulais trouver une formule pour qu'ils aient une idendité à eux. Je m'expose plus de par ce que je raconte. C'est pas la même responsabilité que quand tu es dans un groupe. Dans Flexa Lyndo, les textes parlaient d'histoires qu'on avait vécu ensemble. Ici, je me recentre plus sur moi-même. Je me sens plus en avant et c'est un bon test, d'être seul avec ses cordes vocales et ses deux mains face aux gens."

Est-ce que vous accordez une place importante au visuel sur scène?
"Pour le dernier Flexa Lyndo, on avait eu cette envie. Mais je ne l'ai pas eu ici. Je voulais m'exposer plus. Je voulais raconter des choses seul et je voulais être seul pour les présenter. Je n'aurais pas pu mettre des images là dessus. Je voulais mettre en avant les mots et la musique."

15 ans de 62 Tv mais 15 ans de Flexa Lyndo aussi. Un anniversaire important pour vous?
"Oui, je pense qu'on a signé peu de temps après la naissance officielle du label. C'est assez particulier de se retrouver avec des groupes qui n'étaient pas là il y a 10 ans. Je n'étais pas sûr qu'ils allaient travailler avec moi pour cet album-ci. Et je suis content qu'ils aient accepté de s'embarquer dans l'aventure. Je pense que je vieillis bien en musique et ce label vieillit bien aussi. Il y a une vraie diversité dans ce label."

Maïlys Charlier

 

Les commentaires sont fermés.