Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/05/2010

Lady Gaga est folle…

gaga.jpgEn tournée, l’Américaine est plus extravagante que jamais… Pour ceux qui en doutaient encore : oui, Lady Gaga est givrée ! Les deux concerts qu’elle vient de livrer à Anvers ont permis au public belge de s’en rendre compte… Mais il semble aimer l’extravagance poussée à l’extrême de la chanteuse : près de 34.000 personnes ont assisté, hier et avant-hier, au show anversois de la New-Yorkaise, qui reviendra donc au Sportpaleis le 22 novembre.


Le temps où Lady Gaga faisait la première partie des… Pussycat Dolls à Forest, il y a seulement un an, paraît bien loin. Aujourd’hui, c’est son nom à elle qui fait vendre. Son attitude provocante n’y est pas étrangère, même si la blonde peroxydée ne semble jamais forcer sa nature.

Lady Gaga aime faire tourner les têtes et a voulu que sa tournée, Monster Ball , lui ressemble. C’est réussi, en tout cas visuellement. Aidée par une production pharaonique, ce qu’elle définit elle-même comme un opéra électro-pop ressemble à un Alice au pays des merveilles des temps modernes. Lady Gaga se promène dans des univers aussi bizarres les uns que les autres, d’un New York malfamé à un cimetière infesté de vampires. Elle finit par combattre une pieuvre de trente mètres de haut.

Lady Gaga aime choquer. Par ses tenues osées, d’abord : elle en change quinze fois pendant un seul concert. Par ses propos aussi, aussi francs que vulgaires. Mais surtout par son attitude. Comme quand elle se baigne dans une fontaine de faux sang, avec lequel elle écrit Belgium sur son avant-bras. Elle va même, en plein concert, jusqu’à s’amuser avec un godemiché…

Heureusement, Lady Gaga aime aussi la musique. Même si certains de ses refrains sont appuyés par des play-back, la plupart du temps elle chante. Et juste ! Ses hits planétaires, Poker Face et Bad Romance , entonnés en fin de show, provoquent l’hystérie dans la foule. Le public est conquis, l’artiste déjantée s’amuse avec ses fans : “J’ai repéré le bar, là-bas. Je vois que vous aimez boire… Moi aussi. Un bon whisky…”

Par moments, la ressemblance avec Madonna est frappante. Lady Gaga la cultive. Elle est encore très loin d’avoir le même répertoire de tubes que son idole, mais elle compense par l’énergie et les effets visuels. Lady Gaga n’a pas volé sur surnom de nouvelle reine de la pop. Elle ne sera jamais une grande chanteuse à voix. Mais ce n’est pas son ambition.

Benoît Delhauteur

10:23 Publié dans Concerts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.