Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/05/2010

Sharleen Spiteri fait son cinéma

texas.jpgAvec un deuxième album solo tout feu tout film , avant de retrouver les studios avec Texas… Voix suave, mèche rebelle, Fender noire. Pour avoir montré la voie (x), 25 ans durant, aux Écossais de Texas, Sharleen Spiteri, on le sait, c’est un look, une personnalité. Multiple.
Elle le démontre encore sur The Movie Songbook , son deuxième album solo où elle glisse lentement vers le côté obscur de la pellicule, chantant son amour pour le cinéma. Après Melody , première infidélité rétro-moderne à Texas, elle s’amuse sur Pretty Woman , Xanadu , ou Take my breathe away . Et y montre à quel point on peut-être doux et ferme. Thriller et comédie romantique à la fois.


The Movie Songbook, c’était pour faire plaisir à la cinéphile que vous êtes ?
“Absolument. L’idée m’est venue après avoir chanté en duo avec un artiste italien un titre du Parrain, lors d’un grand concert organisé par la BBC. Le cinéma a, je pense, toujours influencé ma vie. De femme, mais aussi d’artiste. D’ailleurs, le nom Texas est tiré du film Paris, Texas. Le cinéma, donc, c’est une vraie passion. La musique, n’en parlons pas. Mais lorsqu’on arrive à combiner les deux, ça donne, lorsque c’est bien fait, un mariage d’énergies complètement époustouflant.”

N’empêche qu’on ignorait qu’il y avait chez vous et vos tatoos, un côté shoppeuse à la Julia Roberts dans Pretty Woman…
“Ah bon ? Pourquoi pas ? J’adore ce film, et j’adore Julia Roberts. Et chanter Pretty Woman a été un des moments les plus jouissifs, au moment d’enregistrer ce disque…”

En seulement huit jours, aux studios Capital… d’Hollywood.
“Où d’autre ?”

Si vous deviez vous réincarner dans un seul film ?
“Sans l’ombre d’une hésitation, Dr Jivago. La musique de Maurice Jarre y est incroyable…”

Vous chantez le cinéma, mais ce n’est pas tout. Vous êtes en passe de jouer dans un long-métrage.
“Exact. Et j’avoue que je traque pas mal. C’est un pote d’enfance qui écrit et réalise. Un Écossais que je connais depuis que j’ai 14 ans. Il s’agira d’un thriller, où je partagerai l’affiche avec Dominic West, le héros de la série The Wire. J’aurais cru qu’en entendant qu’il jouerait avec moi, il poufferait de rire. Mais il s’est montré très enthousiaste. J’ai hâte que le tournage commence. Mais, définitivement, je traque…”

 

 

Interview > Alexis Carantonis

Sharleen Spiteri, The Movie Songbook (Universal)

Les commentaires sont fermés.