Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/05/2010

Denis, apprécié de toute la profession

denis.jpgLe monde du rock belge s’est "pris une claque". La mort de Denis Wielemans a touché l’entièreté du rock belge. C’est que le batteur était apprécié et le voir dans les couloirs d’un festival, c’était toujours l’annonce d’une bonne soirée, comme nous l’explique Baptiste Lalieu, chanteur de Saule : “C’était un rayon de soleil, il avait une aura hyperpositive.”

Depuis deux ans, les deux musiciens se croisaient régulièrement. “C’est rare, quand on fait de la musique, de rencontrer des gens qu’on estime autant humainement et musicalement”, nous confie Baptiste, très ému par la nouvelle. “C’était quelqu’un de profondément gentil, très posé, souriant.”


Et c’est à Antoine que vont les pensées de tous. Parce que les Girls in Hawaii, c’était avant tout une famille, une histoire de fratrie. “Je tiens à témoigner mon soutien à Antoine. Je garderai de Denis une image pleine de sensibilité et d’énergie”, nous raconte Véronique Jacquemein, chanteuse au sein d’Ann Arbor. La chanteuse connaît les deux frères depuis leurs débuts, à Braine-l’Alleud, il y a dix ans. “Denis était quelqu’un de très ouvert aux autres. C’était à la fois une boule d’énergie et, en même temps, il avait une forme de sagesse”, se souvient-elle.

Et du côté des fans, les réactions ont été rapides. Sur Facebook, un groupe en hommage au batteur des Girls in Hawaii était créé une dizaine de minutes après l’annonce de sa mort. Quelque 2.000 personnes y adhéraient déjà hier soir.

Ce qu’on retiendra de Denis Wielemans, c’est sans doute cette énergie stimulante, si bien représentée par la couleur jaune qu’il arborait si fièrement lors des concerts d’Hallo Kosmo.

Maïlys Charlier

11:11 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.