Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/07/2010

IAMX met K.O. LaSemo

iamx.jpgDe la chaleur encore et toujours - promis on ne vous le répétera plus ce week-end - au premier jour du LaSemo, festival durable qui se déroule à Hotton, sur l'île de l'Oneux. Premier jour avec une tête d'affiche alléchante: IAMX.

L'après-midi commençait avec les gagnants du tremplin LaSemo, les Meridians. Programmé sur la scène coup de coeur, les jeunes bruxellois s'en sont assez bien sortis, nous livrant des morceaux rock bien ficelés et parvenant à faire bouger quelques festivaliers malgré l'heure et la chaleur.


Ensuite, c'était au tour de Lucy Lucy! de jouer sur la grande scène du LaSemo. Les garçons ont pris de la bouteille et leur show s'en ressent. Le public est ravi et nous aussi. La foule a cependant du mal à se remuer - on mettra ça sur le compte de la chaleur - mais lorsque les premiers accords de Clock résonnent, ça se bouge et c'est avec plaisir que l'on voit les fans du groupe manifester leur contentement.

Après un concert de Luke bien cadré mais quelques peu ennuyeux, c'est au tour de Tété de faire son entrée sur la grande scène. Le Keziah Jones français est le premier à mettre l'ambiance sur l'entièreté du site. Le public répond positivement et ne se taira qu'à la dernière note. Tété s'en va, et laisse un public très chaud pour les Blérots de R.A.V.E.L. Ces derniers sont nombreux sur scène et question ambiance, ils s'y connaissent! N'oubliant pas de nous faire rire par-ci par-là, les Blérots nous ont surtout fait danser en attendant la tête d'affiche.

Mais faisons d'abord un détour sur la petite scène avec David Bartholomé, leader de Sharko, qui s'est époumoné et a réveillé un public assez statique. Après deux morceaux, c'est sûr les Ardentes auront pu entendre le LaSemo. Reprenant des morceaux de Sharko (No contest, Excellent, Sweet protection) à sa sauce, de manière improvisée, David s'est déchaîné hier soir, donnant tout ce qu'il pouvait et libérant son public sur un nouveau morceau magnifique, chanté avec une chorale.

C'est aux alentours d'1h du matin que Chris Corner, chanteur d'IAMX, fait son apparition sur la grande scène avec The great shipwreck of life. C'est l'hystérie et le public ne se calmera que très tard après la fin du concert. De nombreux fans étaient venus expressément pour voir IAMX au LaSemo. Drôle de mélange dans la fosse entre fans hardcore et festivaliers curieux. L'entente s'est déroulée à merveille et IAMX a fait des étincelles ce vendredi soir à Hotton. Enchaînant avec leurs meilleurs titres Sailor, Kiss and Swallow, Your joy is my low, Think of England, President, Nightlife, The Negative sex, I am terrified, IAMX nous a offerts une de leurs meilleures prestations ne cessant de rallonger le set pour le plus grand plaisir des festivaliers. Plaisir non partagé par l'organisation qui a dû intervenir pour mettre fin au concert. Il était près de 2h30 du matin et IAMX entamait les premiers accords de leur magnifique After every party i die. A peine 50 secondes du morceau et le concert fut interrompu par les organisateurs. Le public, coupé dans son élan, repartira amer et Chris Corner furieux d'avoir été interrompu en plein milieu d'une chanson alors que l'ambiance était à son apogée.

Maïlys Charlier

12:47 Publié dans LaSemo | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.