Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/08/2010

Prodigyeux Limp Bizkit

prodigy4.jpgAvec 68 groupes ou dj’s programmés hier (seul Nero, malade, a dû se faire remplacer), il n’était pas évident de savoir où il fallait absolument aller hier pour la deuxième journée de la 25e édition du Pukkelpop. Voici, un petit aperçu de ce qui a rythmé ce day 2. Le service d’ordre de Limp Bizkit s’est, un moment, senti un peu dépassé quand, en fin de concert, Fred Durst a invité des filles à monter sur scène pour célébrer son anniversaire. La main stage , pourtant juchée à plus de deux mètres de haut, fut assez rapidement colonisée par quelques centaines de bikinis extatiques. Avec un show sautillant, à l’américaine (empathie et bons sentiments), les Floridiens ont fait le show que l’on attendait d’eux. Des tubes et du spectacle.


Et, après, avec The Prodigy , c’était même de l’ultra lourd. Malgré vingt minutes de retard sur l’horaire, Liam Howlett et ses potes ont une puissance de feu à même de retourner la foule. Le Marquee était rempli pour le duo diegemois qui, même s’il se multiplie en Belgique, n’a pas perdu ni sa fougue, ni sa sincérité. Foals , avec un nouvel album dans les bacs, devait prouver qu’il n’était pas qu’un de ces buzz qui s’efface rapidement. Pari gagné, du moins si l’on se réfère au final.

Le Dance Hall a apprécié. Les barbus de Eels ont mis une moitié de set avant d’enlever vraiment celui-ci. Très bluesy, le show comportait quelques pépites rafraîchissantes comme Spectacular Girl, It’s a beautiful Day ou même Birds . Mention spéciale aussi pour Hot Chip qui malgré l’absence d’un de ses membres (Joe Goddard dont la femme accouchait) a tout fait trembler.

Blood Red Shoes et We Have Band ont plusieurs choses en commun : les deux groupes sont anglais et sont menés par deux petites chanteuses. Mais les comparaisons ne s’arrêtent pas là car ni la brunette du duo (BRS) ni la blonde du trio (WHB) ne donnent l’impression de prendre le moindre plaisir sur scène. Et cela se répercute dans le public. Déjà blasées ? Kate Nash , dillettante également, était tout de même un cran au-dessus.

Basile Vellut

10:10 Publié dans Pukkelpop | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.