Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/09/2010

Springsteen: "Ma carrière commence avec Darkness on the Edge of Town"

bruce.jpgSelon Bruce Springsteen, ses trois premiers albums -y compris le classique "Born to Run"- furent une mise en jambes avant que démarre sa vraie carrière. C'est ce qu'a raconté le "Boss" à l'occa sion de la présentation en avant-première du documentaire qui lui est consacré dans le cadre du Festival international du film de Toronto. Springsteen n'a envisagé sa carrière avec un vrai but à la clé qu'à partir du quatrième opus "Darkness on the Edge of Town" (1978), qui sert de fil conducteur au documentaire "The Promise: The Making of Darkness on the Edge of Town", présenté mardi soir.


Le film est signé Thom Zimny, qui avait déjà réalisé "Born to Run" autour de l'album éponyme. Après l'énorme succès de "Born to Run", Springsteen n'avait pas enregistré de nouvelles chansons à cause d'un procès avec son manager précédent. Quand il s'est remis au travail avec son groupe E Street Band, un déluge de chansons en est ressorti, majoritairement basées sur les thèmes d'angoisse et de doute que connaissait alors l'Amérique, dans une période troublée après la guerre du Vietnam.

Malgré un succès grandissant, Springsteen, natif du New Jersey, raconte avoir lutté pour rester connecté à ses origines ouvrières modestes. "A cette époque, j'étais plus dans l'instinct de conservation que dans une véritable recherche artistique, sociale ou politique", a-t-il confié au cours d'une séance de questions-réponses avec l'acteur Edward Norton (ils sont devenus amis), devant un parterre de festivaliers.
Au sujet de l'album, le musicien se souvient combien il a été difficile de ne retenir que 10 chansons parmi un choix des 70 possibles. "Les 10 titres finaux étaient mes chansons les plus dures", dit-il.
Une sortie en CD audio et coffret DVD du film documentaire est prévue d'ici la fin de l'année.

Les commentaires sont fermés.