Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/11/2010

Message d'amour de Louis Chedid

chedid.jpgQuatre ans après "Le Soldat Rose", projet pour lequel il avait travaillé avec une pléiade d'artistes, le chanteur, auteur des tubes "Hold-up", "T'as beau pas être beau", "Ainsi soit-il" ou "Anne, ma soeur Anne", publie un seizième album qui fera date dans sa discographie. Réalisé et arrangé par son fils Matthieu, il séduit par la simplicité des mots et des mélodies utilisés tout en étant très efficace, à l'image du chaleureux "Tu peux compter sur moi", dans lequel père et fils se répondent.


On retrouve également M aux avants postes sur "Chat noir" où il joue de la basse. Comme "Crock-mort", ce titre dénonce le manque de moralité de notre époque. Malgré la légèreté apparente de certaines de ses chansons, Louis Chédid aborde des problèmes graves comme la séparation ("Quelle belle histoire"), la maladie d'Alzheimer dont est victime sa mère, l'écrivain et poète Andrée Chédid ("Maman, Maman"), l'enfer des sans-abris ("A force") avant de se faire plus mélancolique sur "Le blues du dimanche".


Il surprend en conviant les cordes de David Whitaker sur "Voilà pourquoi" avant de terminer par le titre qui donne son nom à l'album "On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime". Il adresse aussi ce message sur la pochette du disque. Louis Chédid avait d'ailleurs demandé à ceux qu'il aime de lui adresser leurs photos pour les afficher sur la pochette. En regardant de plus près ou à la loupe, on y reconnaît sa mère, sa femme, Alain Souchon ou encore Christophe.

Louis Chédid: "On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime" (Atmosphériques)

12:35 Publié dans Sorties CD | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.