Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/11/2010

Carl Barât: des mémoires bien chargées !

CB approved5 low.jpgA 32 ans, Carl Barât a déjà vécu de nombreuses choses. Pour vider ce trop plein de mémoire, le Libertine a décidé d’en faire un livre, Threepenny memoir (the lives of a Libertine). Il y raconte leurs déboires, leurs excès, ses blessures d’enfant comme celles vécues au sein du groupe. Balancé sans vrai ordre chronologique, d’une honnêteté presque violente, d’une vérité effrayante, Carl Barât prouve encore une fois que sa plume est magnifique.


"J’ai réuni dix ans de ma vie dans ce livre. J’avais besoin de le faire pour laisser le passé derrière moi. C’est une sorte d’écriture cathartique sur la façon dont je me vois. Ça me permet d’entamer un nouveau chapitre." Un nouveau chapitre certainement plus rose que ce passé tortueux, plein de cassures et de déceptions. Le passé agité de Carl commence dès sa plus jeune enfance lorsque son frère jumeau décède, ses parents se séparent, sa mère part vivre en communauté hippie alors que son père se saigne au travail pour nourrir leurs enfants.

 

C’est ce qui explique son amitié si fusionnelle avec Peter Doherty, s’auto-analyse Carl Barât. Une recherche d’une moitié perdue. Ce frère ennemi qui l’a cambriolé, a dévalisé son compte en banque et l’aurait échangé contre quelques grammes de coke. Un livre qui lève le voile sur beaucoup de mystères concernant les Libertines et qui clôt douloureusement la première partie de la vie de Carl Barât.

M.C.

Les commentaires sont fermés.