Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/11/2010

Garou: “Personne ne me connaît vraiment…”

garou.jpgÀ 38 ans, Garou boucle sa tournée du Gentleman cambrioleur et s’apprête à sortir son sixième album. Tout sourire, il arrive à grandes enjambées. “Je suis crevé, je n’ai plus de voix” , lance-t-il. Ces temps-ci, Garou achève la tournée du Gentleman cambrioleur et trouve quelques moments pour évoquer son nouvel et sixième album, Version intégrale , dans les bacs en début de semaine prochaine. “C’est de la folie” , dit encore le chanteur de 38 ans, révélé par son personnage de Quasimodo dans la comédie Notre-Dame de Paris.


Avant son concert à Wasmes-Colfontaine ce vendredi, un entretien exclusif de La DH avec Garou.

Il y a peu, vous étiez en tournée en Russie où vous avez triomphé. Généralement, c’est le lot des artistes en perte de vitesse…
“C’est une vision que je laisse à ceux qui la profèrent. Moi, je peux vous dire que ça fonctionne bien depuis quelques années déjà en Russie, en Ukraine, en Pologne mais aussi au Liban, à Madagascar, à La Réunion, au Maroc, en Arménie… Et là, en ce moment, je boucle la tournée Gentleman cambrioleur, une supertournée qui nous a amenés partout…”

N’empêche ! sorti en 2009, ce Gentleman cambrioleur, cet album de reprises n’a pas été vraiment un succès…
“Pour moi, Gentleman cambrioleur a été un album d’évolution. J’ai toujours aimé les reprises. Là, j’ai pris plein de risques. Je trouve que c’était vraiment réussi. Et je me suis amusé !”

Parce que vous y jouiez au crooner ?
“On m’a proposé une carrière de crooner, à la Harry Connick Jr ou Michael Bublé. Mais je ne veux pas être emprisonné dans un style… D’ailleurs, je n’ai jamais ressenti ce problème. Parce que j’ai une musique éclectique, un public éclectique aussi. Un public de tous âges. Et puis, pendant trois ans après le succès de Notre-Dame de Paris, j’ai fait carrière sans avoir enregistré un seul album !”

Là, avec votre nouvel album, Version intégrale, et ses 13 chansons, vous vous mettez à nu…
“On va peut-être me reprocher d’être dans l’air du temps. Dans cette tendance du moment qui veut qu’un artiste se raconte. Peut-être… mais il y a autre chose : j’ai réalisé beaucoup de choses à mon sujet. Ainsi, avant, j’avais peur d’être égoïste en faisant ce que j’aime le plus. Mais voilà, depuis dix ans, les gens aiment ce que j’aime faire le plus. Alors, pourquoi s’en priver ?”

Pour Version intégrale, vous avez réuni une sacrée équipe où l’on trouve des auteurs et compositeurs comme Jacques Veneruso, Davide Esposito, Mike Ibrahim, Jean-Jacques Goldman, Pascal Obispo
“… et aussi, grâce à ma maison de disques SonyMusic, j’ai rencontré Pierre Jaconelli qui, dans le passé, a réalisé des albums de Calogero, Johnny Hallyday, Florent Pagny ou encore Benjamin Biolay. Ça a été une rencontre magique. Au bout du troisième jour, on savait où on allait. En studio, je voulais chanter avec les musiciens alors que d’habitude chacun enregistre sa partie et, ensuite, on mixe le tout. C’est la deuxième fois dans ma carrière que j’ai éprouvé une telle sensation, un tel bonheur.”

 

Dans la chanson qui donne son titre à l’album, vous évoquez “un homme écrasé par la peur de ne pas être à la hauteur”…
“… mais de vous à moi, dès qu’on chante, c’est qu’on n’a pas si peur. J’ai toujours chanté. J’aime chanter l’amour.”

Une autre chanson : Je resterai le même…
“Oui, oui, oui ! Et ce, quoi qu’il arrive. Cet album aura au moins une qualité : personne ne me connaît vraiment. Ce n’est pas trop important mais il m’a paru bon de montrer que je peux chanter des ballades pop, du blues ou encore du piano-voix. Que je peux chanter For You pour ma fille Emilie ou encore Mise à jour qui évoque les cinquante ans de mariage de mes parents…”

Parmi vos projets ?
“Je voudrais tendre vers une musique théâtrale. Genre comédies musicales, grands shows événementiels ou encore des collaborations avec le Cirque du Soleil. Là, tout prochainement, je retourne en Russie avec la troupe originale de Notre-Dame de Paris que nous chanterons avec un orchestre symphonique. Si ça marche, on pourrait bien présenter ça en France et en Belgique en 2011 !”


Interview > S. B.

Garou, Version intégrale , SonyMusic

Garou sera sur scène ce vendredi à l’Espace Magnum de Wasmes-Colfontaine

Les commentaires sont fermés.