Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/12/2010

Soan, l'incarnation rock

soan 03Tant pis crd Vanessa Fihlo.JPGSoan était, pour la première fois, en concert solo chez nous. Vendredi soir, la Rotonde appartenait à Soan, le temps de présenter son premier opus: Tant pis. Le chanteur à la voix rocailleuse a tout compris du rock, de sa texture grasse, de ses paroles rugueuses et de sa gestuelle exagérée tel Jacques Brel s'égosillant.


Avec son borsalino et ses yeux expressifs, son regard presque trop sincère, il nous ferait presque penser à Peter Doherty tant il incarne une certaine poésie rock 'n roll. Et pour ça, pas besoin de savant calcul, ni de déguisement ridicule, Soan agit selon son inspiration. Si ça plait au public, tant mieux. Si ça ne lui plait pas, tant pis! Le chanteur issu de la Nouvelle Star se met au service des mots, faisant corps avec son texte.

Monster, Ethylotest, Pas pour lui, Séquelles, Belleville,... La majeure partie de son album y passe. Et quand vient Emily, c'est silence dans la Rotonde. S'il est entouré de six musiciens de talent, sur ce morceau là, Soan a l'air seul, en prise avec un texte poignant, une jolie déclaration d'amour. Putain de Ballerine, Parisiennes, pour finalement revenir avec un rappel acoustique. Seul à la guitare, Soan entonne de nouveaux morceaux, reprenant à sa sauce REM avec Losing my religion.

Et de terminer avec le titre Next time qu'il prolonge à l'envi, jouant avec son public. Une petite danse, un rapide salut et Soan est déjà reparti. Il faudra désormais attendre le deuxième album, prévu pour septembre 2011, pour revoir le garçon sur scène.

Maïlys Charlier

10:47 Publié dans Concerts | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Merci pour ce compte-rendu joliment tourné.

Écrit par : Caramba | 11/12/2010

Tout compris Maïlys ! Oui, on attend la suite du talent de Soan avec impatience.

Écrit par : FIDJI | 13/12/2010

Merci pour ce compte-rendu!
Un excellent concert, pour moi!
J'ai adoré l'intensité, la poésie, l'émotion.....rien à redire!

Écrit par : bleu | 15/12/2010

Les commentaires sont fermés.