Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/12/2010

“On ne s’est jamais arrêtés”

music.jpgLes Gibsons Brothers chanteront au Viage, à Bruxelles, pour la Saint-Sylvestre. Même si on les avait un peu perdus de vue, personne n’a oublié les Gibsons Brothers, ce groupe mythique né dans les années 70 et ayant connu un succès mondial en 1980 avec le titre Cuba qui envahissait, cette année-là, les pistes de danses de toutes les discothèques.


Quelques années plus tard, en 1985, ils se lancent dans la production et sortent un 45 tours intitulé T’as le look, Coco, interprété par Laroche Valmont. Le titre caracole en tête des hits parades et se vend à plus de 500.000 exemplaires.
Ce 31 décembre à l’occasion de la Saint-Sylvestre, ils sont de retour, pour une nuit chaude et festive, au Viage, le centre de divertissement bruxellois. Ils partagent avec nous la joie de retrouver le public belge et ils nous annoncent un nouvel album pour l’été.

À quoi peut-on s’attendre pour ce concert du 31 décembre ?
“Ce sera un show basé sur notre musique avec des percussions, du soleil, du rythme, avec tous les titres que les gens connaissent. Ce sera une grande fête. Ça va chanter. Ça va danser. On ne s’est jamais arrêté. On a toujours continué à travailler mais différemment. On a fait de la production artistique. On a travaillé sur divers enregistrements avec d’autres artistes. Et, depuis 15 ans, on a recommencé à beaucoup voyager. On s’est pas mal baladé dans des pays où on ne travaillait pas forcément avant.”

Quels sont vos autres projets ?
“On prépare un énième remix de Cuba pour le début de l’année. Et puis, pour cet été, on travaille sur un album, avec de nouvelles chansons. On compose avec nos origines des Caraïbes. C’est ça qui nous caractérise. On vient de la Martinique !”

Et aujourd’hui, vivez-vous toujours à la Martinique ?
“On vit tous à Paris.”

Sur une année, donnez-vous encore beaucoup de galas ?
“Oh, oui… On en donne beaucoup ! On tourne pas mal en Scandinavie, en Hollande, en Angleterre… Ce sont des pays où on a connu un grand nombre de succès. Et c’est un public fidèle à ses artistes. Le public apprécie de nous revoir.”

Veniez-vous souvent en Belgique à la grande l’époque où vous travailliez avec Daniel Vangarde ?
“On venait très souvent en Belgique. On a enregistré nos deux premiers albums dans un grand studio de Bruxelles. Et résidait à Bruxelles pendant quelques semaines, pendant qu’on enregistrait.”

Interview > Nicolas Dewaelheyns

En concert au Viage,
boulevard Anspach 30, 1000 Bruxelles. Infos et Tickets : 070.443.433

Les commentaires sont fermés.