Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/05/2011

Au bout de l’océan, il y a Cocoon

coul2 mark maggiori.jpgLe duo français venu tout droit de Panda Mountains s’invente un monde contrasté entre douceur rêveuse et réalité douloureuse. Ils ouvriront officiellement les Nuits Botanique ce vendredi 13 mai au Cirque Royal. Mark et Morgane, deux voix qui chantent à l’unisson, dans une harmonie parfaite, intimiste et chaleureuse. Un duo qui fonctionne dès le départ avec le premier opus : My Friends All Died in A Plane Crash.


"Avec le premier album, on a du apprendre à vivre de notre musique, à vivre seul, quitter Clermont-Ferrand pour Paris. Quand on a commencé le groupe, j’avais 18 ans et Mark en avait 20. Cocoon nous a fait grandir. Pour nous, faire de la musique ce n’était pas un métier au départ. Avec My Friends All Died in A Plane Crash, on a pu vivre nos rêves de gosses : partir à l’étranger, jouer en Australie, aux Etats-Unis. Ces voyages ont été très importants pour nous. Le deuxième album, c’est notre manière de raconter ce qu’on a vécu : le fait de grandir, de se découvrir, de devenir de jeunes adultes.", raconte Morgane.

Cocoon est donc de retour avec un deuxième album, plus mature, harmonieux dans les chants mais dur dans les textes. Un contraste comme ils les aiment pour Where The Oceans End. "Au début, le fait de raconter des choses très dures sur des musiques très gaies était totalement volontaire. C’est un peu comme dans la vie,  quand on essaie de raconter des choses difficiles ça passe toujours mieux en souriant, en essayant d’arrondir les angles. Comme on fonctionne comme ça dans la vie, c’est devenu une habitude dans nos chansons", explique la chanteuse.

Where The Oceans End raconte l’histoire de la baleine Yum Yum – en illustration sur la pochette du disque – qui va emmener nos deux Panda Mountains vers l’âge adulte. A dos de baleine, Mark et Morgane vont donc apprendre à grandir et nourriront leur baleine de leurs angoisses afin d’atteindre leur destination finale : New York. Mais pour l’heure, c’est à Bruxelles que Cocoon partagera l’affiche du 13 mai avec la nouvelle révélation française Cascadeur : "On suit son projet depuis qu’il a gagné le concours CQFD avec les Inrocks. On est donc assez contents de le retrouver sur scène !" Une belle affiche à ne pas manquer au Cirque Royal !

 

Maïlys Charlier

Les commentaires sont fermés.