Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/06/2011

Un grand (Couleur) Café, svp

selah.jpgLe festival métissé accueillera entre autres Seal, Ziggy Marley et Selah Sue. La fête de la musique n’est pas finie ! Dès ce soir, le premier grand festival de la saison estivale ouvrira ses portes sur le site de Tour et Taxis avec une affiche toujours aussi métissée.


Le programme du premier jour place la barre très haut. Sur la grande scène, en extérieur, se produiront les rappeurs d’IAM, icônes du rap français, avant de passer au reggae de Patrice et de Ziggy Marley, l’un des onze fils (reconnus) du roi Bob. Il présentera son album tout fraîchement sorti, Wild And Free , en ne manquant pas d’entonner l’un ou l’autre titre du paternel...

Parmi ces grands noms, sur la scène Titan, figurera celui d’une petite Belge, Selah Sue. La jeune Louvaniste, qui se produit pour la troisième fois de rang à Couleur Café, a complètement changé de statut depuis ses débuts. Cette fois, elle aura aussi un album à présenter, qu’elle défendra avec son énergie habituelle...

Ceux qui voudraient faire partie de la fête ce soir ont intérêt à déjà avoir leur ticket, car cette première journée est sold out depuis un bon bout de temps. Les pass pour trois jours ont connu le même sort : comme chaque année, la billetterie a tourné à plein régime. Les déçus pourront toujours se consoler avec les soirées de samedi et de dimanche, pour lesquelles il reste des places. Et ce sera plus qu’un lot de consolation, puisque l’affiche restera très alléchante...

Samedi, le public pourra se délecter de la soul très douce de Yael Naïm ou se bouger sur les rythmes africains de Tiken Jah Fakoly, artiste qui a toujours été très apprécié par le public belge. Sans oublier Puggy, Arsenal ou DJ Shadow... Le lendemain, Seal, autre tête d’affiche, cristallisera une bonne partie de l’attention du grand public, mais il y aura de la belle concurrence sur les autres scènes... Car Couleur Café reste un festival qui vaut autant pour son atmosphère – très familiale et festive – que pour les noms qui trônent sur son affiche.

Pour ceux qui ont la bougeotte, il sera possible d’apprendre, dans le Dance Club, le tango, la salsa ou encore la danse de Bollywood... La scène Wanted !, terre de pépites, permet de découvrir les groupes de demain. Et pour ceux qui ne trouvent toujours par leur bonheur, il leur restera toujours une chose à faire : la fête. Couleur Café est justement le bon endroit pour ça...

Benoît Delhauteur

Les commentaires sont fermés.