Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/07/2011

Les demoiselles de Werchter

pjharvey.jpgTaylor, Selah, PJ ou Beth, la sexe dit faible fait mentir la formule sur les deux scènes du festival.

Il était dit que cette troisième journée serait placée sous le signe de la féminité. Après celle – adolescente – de Taylor Monsem avec Pretty Reckless et pendant celle – à peine plus mature – de Selah Sue qui continue son marathon (f)estival, on croise une grande dame du rock vêtue de blanc sur la scène principale de Rock Werchter. La squaw PJ a les plumes dans le vent et la gratte qui résonne dans la plaine. L'audience est disparate, tant sa collègue flamande draine le gros de la foule du côté de la Pyramid. (crédits: JC Guillaume)


Qu'importe, si la Britannique n'a plus en live le mordant de ses premiers travaux, Harvey enchaîne les morceaux avec force et maestria. Bien aidé, il est vrai, par ses fidèles lieutenants Mick Harvey (guitare) et surtout John Parish (basse) pour taquiner les cordes. Réservée mais présente, mutine sur "Down by the Water" repris comme un seul homme le temps d'un murmure collectif ou sombre "In the Dark Places", PJ c'est la grande classe, tout simplement. Les planches sont chaudes pour Gibbons et son Portishead.

Nicolas Capart

21:38 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.