Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/07/2011

LaSemo, 4 ans et déjà grand

lasemo4.jpgPlus de 500 habitants de la commune ont profité de l’entrée gratuite du vendredi. Il est près de 23 h, samedi soir, et des enfants dansent sur les rythmes endiablés de l’artiste Goran Bregovic et ses musiciens. La tête d’affiche de ce deuxième jour. La plaine de l’île de l’Oneux chavire, dans une ambiance festive et conviviale. Le festival LaSemo, à Hotton, bat son plein. Il s’apprête à battre des records de participation : avec la journée de dimanche, petits et grands auront été plus de 15.000 à danser, chanter, flâner…


“L’endroit est très chouette. C’est ouvert. Personne ne se sent oppressé” , souligne Nathalie Meyer, une Bruxelloise venue pour les trois jours. LaSemo ? De la musique, bien sûr. Mais c’est un vrai village, surtout, avec ses échoppes, ses ateliers, son espace pour les animations de rue…

Même le cirque, chacun peut s’y essayer. “La disposition des lieux permet de se promener, entre les concerts. Et puis, il y a de l’animation tout le temps” , observe Jean-François Schepers, qui débarque de Liège avec sa copine. “On était déjà là l’an passé et cela avait été très plaisant” , explique Aurore Bastin.

Vendredi soir, le festival, qui se veut plus que jamais durable, s’est encore un peu plus ouvert aux habitants de Hotton. L’entrée était gratuite pour eux. Plus de 500 citoyens, de tous âges et de tous horizons, ont profité de cette opportunité. “Beaucoup ne connaissent pas le festival et ont eu l’opportunité de découvrir ce que c’était” , se réjouit la bourgmestre, Françoise Jeanmart.

En quatre éditions, l’événement a réussi à se faire connaître dans tout le sud du pays. Stéphanie Hennot et Anne-Laurence Debrue ont effectué le chemin depuis Tournai. Une agréable surprise, LaSemo. “On est d’abord là pour la musique, mais on a vite constaté qu’il régnait une chouette atmosphère dans tout le site” , souligne la première. “Personne ne se prend la tête.”

Ce ne sont pas les bambins qui continuent à danser sur la musique de Goran Bregovic qui le démentiront… À l’année prochaine !



N. Dz

14:01 Publié dans LaSemo | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.