Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/07/2011

À Dour, Flamands et Wallons s’aiment

dour.jpgJeudi, il y avait 13.000 néerlandophones à Dour. Élu meilleur festival européen de taille moyenne en 2010, le Dour Festival a acquis une dimension internationale. La preuve, près de 800 journalistes venus des quatre coins du monde y sont accrédités. Parmi eux, évidemment, beaucoup de Belges unis par les liens de la musique.


Dès jeudi soir, la VRT a accordé à Dour une place privilégiée dans le programme de son JT, tant à midi qu’au soir. Et hier matin, on apprenait que 34 % du public présent jeudi était issu du nord du pays. Autrement dit 13.000 néerlandophones venus se défouler dans le Hainaut.

Politique et musique n’ont rien à voir. Qu’à cela ne tienne, Frankie De Smet-Van Damme, le chanteur de Channel Zero, avait mis son grain de sel en hurlant que son groupe “était un groupe belge et qu’il le resterait”. Comme quoi, il est impossible de faire fi de l’impasse dans laquelle se trouvent nos partis politiques.

Le festival hennuyer nous a permis de vérifier que ces bisbrouilles enfantines ne reflétaient pas la situation réelle. Croisés à proximité du Dance-Hall, Benjy, Jonathan, Lawrence et Maarten, originaires de la région gantoise, étaient explicites : “Nous formons un pays. Avec une partie flamande et une wallonne, certes, mais un pays avant tout. L’impasse des négociations ? Nous en avons marre nous aussi ! Il serait temps que nos politiciens comprennent qu’on les paye pour diriger le pays et non pour se livrer une guerre inutile.”

Au Dour Festival, Bart De Wever ne jouit pas de la même cote de popularité que dans son fief. Rassurant. Les quatre Flandriens poursuivent : “On n’a pas encore eu l’occasion de discuter avec des jeunes wallons. Mais qu’on ne rigole pas ensemble ne signifie pas qu’on se hait. Que du contraire. De toute manière, on est là avant tout pour la musique.”

Et puisqu’elle est universelle…

K.C.

17:14 Publié dans Dour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.