Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/07/2011

A mi-parcours des Francos

francos.jpgJeudi, la grande scène a chauffé avec quatre concerts. Après deux jours de musique intense, de fête, de marathon entre les plusieurs scènes pour attraper un maximum de musique, les corps encaissent le coup. Toujours motivés, malgré quelques petits coups de pompe, les festivaliers sont arrivés début d’après-midi pour continuer leur périple spadois.


Et c’est Moriarty qui a commencé à réunir la foule devant la scène Proximus. Un joli rendez-vous même si on les aurait préférés dans une autre programmation, plus intimiste, sous le Dôme et en début de soirée. Mais leurs notes blues et rock se mariaient avec le ciel, entre éclaircies et nuages noirs.

Rosemary Standley en robe rouge écarlate et son timbre reposant ont offert un agréable intermède musical dans la journée. Avec My name is Lily ou encore Jimmy , mais aussi un morceau acoustique et des bribes d’harmonica, l’ambiance qui régnait dans le Village était au calme. Un calme serein et non d’ennui. Plus tard, ce sont Jacques Duvall, Louis Bertignac mais aussi Arnaud Fleurent-Didier qui se sont partagés le public du Village.

Sur la grande scène, les artistes se suivaient à la chaîne hier soir. Après Stéréo Grand sur la scène Pierre Rapsat, ce sont les Belges d’Hooverphonic qui ont mis le feu. D’entrée de jeu, Hooverphonic conquit le public. Dès le deuxième titre, ils entonnent leur single The night before. De quoi assurer l’ambiance ! De sa voix grave ou légèrement voilée et avec son look rétro, la chanteuse prouve qu’elle a bien trouvé sa place au sein du groupe. Classes, élégants, ils semblent tout droit sortis d’un film des années 70 ! Que ce soit avec The last thing i need is you ou Anger never dies, rien n’est à jeter !

Mais la soirée était loin d’être terminée avec le set de Aaron. Les moins fatigués auront attendu 23h30 pour écouter Cali. Dont vous retrouverez l’interview dans votre DH de dimanche ! Aujourd’hui, ce sont Raphaël, Zazie mais aussi Stromae qui sont attendus de pied ferme par les festivaliers !

S.Lag.

Les commentaires sont fermés.