Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/08/2011

Barzotti : “J’ai remonté la pente”

claude.jpgClaude Barzotti se remet de son coup de fatigue. Il a “considérablement” diminué sa consommation d’alcool, son vieux démon… Le Rital va bien. Ou plutôt mieux. Victime il y a quelques semaines d’un gros coup de mou, tant physique que psychologique, Claude Barzotti a été contraint d’annuler plusieurs de ses concerts en 2011. Le natif de Châtelineau est toutefois sur la pente ascendante, avec un agenda plein de soleil dans la poche.


 

L’un des Italo-Belges les plus célèbres (Fredo , Scifo et Adamo complétant le quatuor) prend la parole dans France Dimanche pour remettre un peu de baume au cœur de ses fans : “Rassurez-vous, je vais beaucoup mieux ! J’ai eu un gros coup de fatigue après avoir un peu trop tiré sur la corde […] Je travaillais jour et nuit, si bien qu’il y a quelque temps j’ai ressenti un énorme coup de pompe qui m’a laissé complètement abattu. Je n’étais plus en état de me donner à fond sur scène, comme je suis habitué à le faire.”

Pour l’heure, Claude Barzotti, après s’être resourcé dans un centre de remise en forme, s’accorde une semaine de vacances – en Italie, où d’autre ? – avant de repartir pour un tour. C’est que sa sortie de tunnel aura lieu sur deux fronts. D’abord sur scène, avec la reprise de sa tournée le 1er septembre, près de Toulouse.

Puis en disque, avec un nouvel album (son septième, le dernier remontant à… plus de 20 ans !) en octobre, initié par Michel Algay, producteur de la tournée Âge tendre et têtes de bois , dont Barzotti a, pour ne pas déroger à la tradition, coché à son calendrier 2011 la croisière qui se tiendra du 22 octobre au 1er novembre.

Dans le futur album, un titre est à attendre tout particulièrement : Je reviens d’un voyage . Déjà présent sur son dernier album Live à l’Olympia, ce sera la première fois que le morceau sera enregisré en studio. Une chanson qui traite de la dépendance de l’artiste à l’alcool, maintes fois évoquée, maintes fois combattue.

À ce sujet : “J’ai bien remonté la pente. Même s’il m’arrive parfois de craquer, je suis fier d’avoir réussi à réduire considérablement ma consommation. Et j’ai bien l’intention de m’accrocher, car je ne veux pas décevoir ceux qui croient encore en moi. À commencer par mes deux filles, Vanessa (35 ans) et Sarah (20 ans), ainsi que Michel Algay…”



A. Ca.

18:23 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.