Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/09/2011

M. Pokora: “Je fais de la musique pour le public !”

m.jpgMatt Pokora participait hier a u NRJ in the park pour la 4e fois. Rencontre avec un cœur tendre, un cœur à prendre... En reprenant la célèbre chanson de Carole Frederics, Jean-Jacques Goldman et Michael Jones, A nos actes manqués, le jeune Matt Pokora – qui fêtera ses 26 ans le 26 septembre prochain, et qui sera le 29 octobre prochain sur la scène de Forest National – a élargi son public. Désormais, il compte de nouveaux fans auprès des parents des teenagers qui écoutaient déjà ses chansons. Hier, en début de soirée, nous l’avons rencontré.


Comment s’est passé votre été ?
“Superbement bien ! Avec mes potes, on est parti en vacances dans le Sud de la France, au Portugal et à la Réunion. On a fait un petit roadtrip assez sympa. Je ne me suis pas du tout reposé parce qu’on a beaucoup fait la fête.”

 

 

Cet été a été votre été, avec votre reprise d’A nos actes manqués !
“Depuis tout gamin, j’aime cette chanson ! (Il sourit) Mon père est un grand fan de Goldman. Donc, j’ai eu beaucoup sa musique dans les oreilles en grandissant et ce titre-là m’a particulièrement marqué parce qu’il m’inspire un état d’esprit positif. J’avais envie d’en faire une version actuelle. Et je suis très content que monsieur Goldman m’a encouragé. Il a trouvé que ma version était fidèle à l’originale. Les radios ont aimé et ça a été un raz de marée. J’en suis vraiment heureux, et je tiens à remercier monsieur Goldman d’avoir approuvé ma version !”

 

 

Son avis est important pour vous ?
“Je n’avais pas besoin de son autorisation pour sortir la chanson mais son avis était important à mes yeux.”

 

 

Vous appréhendiez sa réaction ?
“Bien sûr. C’est monsieur Goldman. Et j’avais une certaine pression, oui. Je le considère comme le boss ! En musique, il y a Johnny et puis, il y a Goldman !”

 

 

Le public vous a décerné 2 récompenses lors de la dernière édition des NRJ Music Awards. Que représentent-elles à vos yeux ?
“Les récompenses du public sont les plus belles récompenses. C’est important de se sentir soutenu par le public. Ces récompenses me touchent beaucoup. Si je fais de la musique, c’est pour le public.”

 

 

Vous étiez connu auprès des jeunes. Votre participation à l’émission Danse avec les stars comme l’immense succès d’A nos actes manqués vous ont fait connaître d’un plus large public. J’imagine que ça doit vous réjouir que désormais toute la famille vous connaisse…
“C’est très plaisant ! (Il sourit.) C’est le genre de titre qui rappelle une belle époque à toute une génération. Les années 80, c’était une belle période. Maintenant, dans mes concerts, j’ai les 15-25 ans au premier rang; dans les gradins, j’ai les jeunes couples; et puis, j’ai les parents et des femmes qui viennent entre copines. Je rassemble toutes les générations et chacun de mes concerts ressemble à une belle fête où tout le monde s’amuse. J’ai vraiment vécu une très belle année ! Et j’espère que ça va continuer !”

Interview > Nicolas Dewaelheyns

Les commentaires sont fermés.