Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/10/2011

Des Kooks insipides à Forest

230.jpgSi le sel est à la cuisine ce que les fausses notes "heureuses" sont au rock'n'roll, les Anglais The Kooks n'auront sans doute jamais d'étoile au Michelin.

Dimanche soir, les Kooks mettaient les petits plats dans les grands et s’offraient, dans la foulée de leur troisième opus “Junk of Heart”, un bunker forestois copieusement garni, à défaut de “sold out”. Chantres indie-pop ou britrockeurs à mèches rebelles, qu’importe finalement, car visiblement nos cuistots mélomanes semblent avoir trouvé la recette pour déplacer les foules. Avec la panoplie parfaite du groupe anglais “à minettes”, de l’adresse qui en jette (Brighton) aux problèmes d’addiction (drogue, alcool) en passant par les luttes intestines et la garde-robe métrosexuelle... (Crédits: Photonews)


Partout dans l’hémicycle et tout au long du gig, on a donc pu savourer les déhanchés bestiaux - ou simplement extatiques - d’une horde de groupies déjà à point à l’entame du second morceau. Une chance car, de spectacle il n’y avait point sur scène... Seulement un concert réglé comme du papier à musique, sans supplément d'âme. Pritchard et ses petits camarades ont pourtant mouillé le cardigan près d’1h30 durant. Mais, erreur fatale en cuisine, nos hôtes ont oublié l’assaisonnement.

Nicolas Capart

Les commentaires sont fermés.