Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/11/2011

Freddie Mercury: En attendant trois duos avec Michael Jackson

freddie.gifL’année 1987 aurait dû être, pour Freddie Mercury, celle de tous les bonheurs. Avec les succès de The great pretender et de Barcelona, en duo avec la star de l’opéra Montserrat Caballe. Mais, à Ibiza, il consulte à cause de taches qu’il a sur le visage et il apprend qu’il est atteint du sida. En 1987, le diagnostic ne laisse qu’une issue. Freddie Mercury sait qu’il va mourir. Son sursis sera de quatre ans.


Il cesse de faire de la scène, mais il continue à travailler en studio. Il se partage entre sa grosse villa, au 1 Logan Place, dans le quartier londonien de Kensington qui passe pour être un des plus chers du monde, et la ville suisse de Montreux, où il a son propre studio d’enregistrement, le Mountain Studio.

Dix jours avant de mourir, Mercury était encore à Montreux. Son entourage le sentait très fatigué. Il portait des vêtements amples pour masquer à quel point il avait maigri. David Richards, son ingénieur du son : “Pour le reste, il était très serein. Il parlait beaucoup de Dieu.”

Freddie Mercury n’a admis qu’il avait le sida que la veille de sa mort, il y a vingt ans aujourd’hui. Il avait 45 ans.

En 1996, Montreux lui a élevé une statue de bronze de 3,50 m, en face du lac Léman.

Le mythe Freddie Mercury se perpétue. La comédie musicale We will rock you atteindra ses dix ans de représentations le 26 avril prochain. Il est toujours question par ailleurs d’un film sur sa vie, avec Sacha Baron Cohen dans le rôle (le tournage commencerait au début de 2012). Il y a aussi ce documentaire, Queen – Days of our lives, que La Deux diffuse ce soir et qui sort en DVD le 28.

En CD, il y aura, le 5 décembre, la sortie du coffret Queen 40 collectors : les cinq premiers albums de Queen remastérisés pour la première fois et le Live at Wembley en prime.

Pour l’année prochaine, un des Queen, Brian May, a annoncé la sortie d’un album bourré de démos inédites retrouvées dans les studios, y compris trois duos qu’il avait réalisés en 1983 avec… Michael Jackson. Dans un livre qui vient de sortir, Freddie Mercury par Freddie Mercury, le chanteur évoquait ces enregistrements réalisés chez Michael Jackson : “On avait trois morceaux en boîte. Malheureusement, aucun n’a été achevé : nous étions tous les deux trop occupés. Michael m’a appelé pour me demander si j’étais prêt à terminer l’un des trois, State of shock. Finalement, Mick Jagger l’a fait à ma place.”

Eddy Przybylski

Les commentaires sont fermés.