Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/06/2012

Enthousiaste Little Collin

IMG_2566 LC ok.jpgAprès avoir fait le buzz avec When you are calling me, Little Collin prépare son premier opus. C'est via une pub d'Allo Telecom que Little Collin se voit propulsé sur toutes les ondes avec son premier single When you are calling me. Un heureux hasard que Collin de Bruyne ne regrette absolument pas. Tout juste rentré de New York pour l'enregistrement de son deuxième single Little treasure, Little Collin se livre sur son futur premier album.


Pouvez-vous nous expliquer comment votre passion pour la musique est née ?

Mes parents nous ont bercés, ma soeur et moi, dans la musique dès le plus jeune age. On chantait tous ensemble dans la voiture. J'ai pris des cours de piano quand j'avais 9 ans. Puis quand j'étais plus grand, j'ai fait le Jazz Studio à Anvers et ensuite le conservatoire royal de Bruxelles en batterie. Très vite, j'ai commencé à vivre de ma musique. J'ai eu beaucoup de projets de musique africaine, de jazz, de soul. J'ai découvert Stevie Wonder à 20 ans et c'était un véritable déclic.

Vous revenez de New York. Vous envisagez d'enregistrer votre album là-bas ?

Les radios s'impatientaient vachement donc il fallait enregistrer quelque chose rapidement. Je suis donc allé enregistrer le deuxième single. Mais j'ai 14 titres qui attendent d'être choisis et enregistrés. Normalement, on retourne dans le studio à New York. C'est le studio en plein coeur de Times Square là où Tupac est mort.

A quoi va ressembler cet album ?

Il aura des couleurs relativement soul, assez roots. Mélangé avec quelques ballades plus nostalgiques mais toujours dans la vibe Stevie, old school soul des années 70. L'album était plus soul au départ et de plus en plus, j'ai cette envie de rendre les choses plus pop. Ce sera des moments de vie qui racontent des histoires que j'ai vécu. Il y en a une qui parle à mon père qui nous a quittés il y a 17 ans. Ça a été une grande absence pendant tout mon parcours de vie, le temps de grandir. Aujourd'hui, dans cette chanson, je veux lui dire le manque que j'ai, la place qu'il aurait dû prendre.

 

M.C.

En concert le 7 juin au Théâtre Marni et le 23 juin au Théâtre 140, www.littlecollin.com

10:53 Publié dans Concerts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.