Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/11/2010

Les Kings of Leon et les Chemical Brothers à Rock Werchter 2011

kol.jpgLes Kings of Leon et les Chemical Brothers seront au festival Rock Werchter 2011, a-t-on appris mardi auprès de l'organisateur de l'événement, Live Nation. Les deux groupes ont déjà été à l'affiche du festival par le passé. L'édition 2011 de Rock Werchter se tiendra du 30 juin au 3 juillet. La scène principale accueillera le groupe de rock américain Kings of Leon le 1er juillet.

Le duo de musique électronique anglais, les Chemical Brothers, clôtureront, quant à eux, la journée du 30 juin.
Les préventes débuteront dès le 4 décembre bien que le prix des places n'ait pas encore été annoncé officiellement.

15:25 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2010

La furie Van Jets

vanjets.jpgThe Van Jets étaient pour la deuxième fois sur la scène de Werchter en ouverture de la dernière journée du festival. Ce groupe flamand en est déjà à son deuxième opus et fait un carton en Flandre. Les Van Jets commencent doucement à arriver chez nous, avec leur Cat Fit Fury ! et leur rock puissant et mélodieux, alliant garage rock et pop.

Lire la suite

14:56 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

Retour triomphant pour Arcade Fire

af.jpgLes festivaliers étaient nombreux à se presser aux portes de la fosse pour Arcade Fire. C'est que les Canadiens chantaient en primeur des morceaux de leur troisième album, qui devrait sortir chez nous au mois d'aout. Cinq morceaux qui ont eu un excellent accueil dimanche soir sur la plaine de Werchter. Des titres prometteurs qui portent la griffe d'Arcade Fire et semblent la suite logique de Funeral et Neon Bible.

Lire la suite

10:06 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

Clap de fin sur quatre jours rayonnants

vampire2.jpgLa 36e édition de Werchter s’est achevée avec Alice in Chains ou Them Crooked Vultures. Rain When I Die. Hier, malgré des températures élevées sur la plaine de Werchter, personne n’aurait voulu la mort de William DuVall, le chanteur d’un groupe – Alice in Chains – déjà touché par la fatalité avec la disparition du regretté Layne Staley. D’autant qu’avec Rooster, Would ?, Acid Bubble ou Your Decision, le groupe de Seatle a pu démontrer que le grunge n’était pas mort.

Lire la suite

09:32 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

Rammstein : une puissance de feu toute germanique

rammstein3.jpgOn va voir les Allemands comme on va au spectacle. Pink s’en était amusée quelques heures avant : “Je dois être la première pop star à ouvrir pour Rammstein.” L’Américaine, en usant d’un peu de pyrotechnie mais surtout en essayant de faire de son spectacle un régal pour les yeux, n’est peut-être pas si éloignée que ça des Allemands. Bien sûr, musicalement, entre la rugosité teutonne et les quelques tentatives de lyrisme US, il y a un monde. Mais les deux shows sont réglés comme du papier à… musique. Millimétrés, même.

Lire la suite

09:24 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

04/07/2010

Pearl Jam pour clôturer le festival

pearljam.jpgJolie affiche pour ce dernier jour qui se terminera sur la Main Stage avec le groupe de grunge fondé à Seattle: Pearl Jam. Alors que Vitalic déchaînera les foules sous la Pyramide Marquee. Mais aussi le supergroupe Them Crooked Vultures qui présentera son tout premier album et dont les membres du groupe ne sont pas débutants puisqu'il s'agit de Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters), Josh Homme (Queen of the Stone Age) et John Paul Jones (Led Zeppelin).

Quelques belges au programme avec les prometteurs Van Jets, mais également Absynthe Minded, The Black Box Revelation.
Alors que la Main Stage accueillera les New Yorkais Vampire Weekend et les Canadiens d'Arcade Fire.

Lire la suite

10:33 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

S, XS, XXL : entre défilé de mode et soldes

2.jpgPink fut l’égérie de ces dames avant l’entrée en lice de Rammstein. Pink, Ting Tings, Gossip, Florence&The Machine : pour la troisième journée de Rock Werchter, les organisateurs avaient pensé mettre quelques filles en évidence. Des quatre, Beth Ditto de Gossip monta la première au front. Se sentant forcément obligée de parler foot et persuadée que la plaine brabançonne était toute acquise à la cause des Allemands, s’est un peu embrouillée au moment d’essayer de disserter entre ses chansons.

Lire la suite

10:11 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

Une soirée très spéciale

1.jpg“Si vous n’avez pas vu les Specials, vous avez foiré”, estime James Murphy. “Qui a vu les Specials tout à l’heure ? Si vous n’avez pas vu les Specials, vous avez vraiment foiré. Ce groupe est vachement meilleur que plein de nouveaux groupes.” Su un problème technique poussa James Murphy, le leader de LCD Soundsystem, d’appuyer son hommage au groupe de ska de Coventry, celui-ci venait du cœur.

Lire la suite

10:08 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)

03/07/2010

Green Day: un show explosif!

green.jpgOn vous le disait plus tôt, la tendance de la journée d'hier était la participation du public sur scène. Après Paramore et 30 Seconds to Mars (qui après avoir invité 10 personnes sur scène, a vite été envahit d'une cinquantaine de jeunes filles), Green Day a explosé les scores en faisant monter sept personnes sur scène avant de terminer sur un final où l'on distinguait à peine le chanteur Billie Joe, entouré de nombreux fans.

Lire la suite

14:37 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (1)

Les 36es rugissants US

jared.jpg2e journée très américaine, hier à Rock Werchter. Coheed and Cambria (Nyack, New York), Paramore (Franklin, Tennesse), Rise Against (Chicago, Illinois), Morning Benders (Berkeley, Califonie), The Gaslight Anthem (New Brunswick, New Jersey), 30 Seconds to Mars (Los Angeles, Californie), Green Day (Berkeley, Californie) : la grande scène (et le Marquee pour le quatrième cité) avait un fort accent yankee, hier, pour le deuxième jour de la 36e édition de Rock Werchter.

Lire la suite

13:39 Publié dans Werchter | Lien permanent | Commentaires (0)